Utilisation du sauna

Préconisation d’utilisation du sauna traditionnel

Le sauna traditionnel encore appelé sauna Finlandais est avant tout un moment de détente, profitez-en pour vous relaxer. Le premier passage dans le sauna dure environ 12 minutes. La chaleur dense peut s’avérer quelque peu oppressante lors des premières séances. Afin de vous y acclimater, il est préférable de vous installer sur le banc du bas, le gradin supérieur étant plus chaud. Ne soyez pas surpris par les réactions de votre métabolisme lors de votre séjour dans le sauna : votre respiration devient plus profonde, la circulation sanguine se fait plus rapide et les vaisseaux se dilatent.

Au total, 3 passages dans le sauna sont conseillés, le dernier temps de repos sera un peu plus long, comptez 20 minutes environ après la dernière douche. Vous pouvez utiliser un gant de crin pour éliminer les peaux mortes que la chaleur aura permis de décoller et appliquez ensuite des huiles essentielles tonifiantes sur votre peau. A présent vous connaissez les secrets du sauna et de son utilisation.

N’oubliez pas : le sauna est votre allié bien être. Le sauna n’est pas une contrainte. On ne va dans un sauna à contre coeur. On s’y rend pour se sentir mieux, pour se relaxer.

Préconisation d’utilisation du sauna infrarouge

Dans un sauna infrarouge,l’énergie infrarouge chauffe directement votre corps et non pas l’air ambiant comme dans un sauna traditionnel. La température utile est alors significativement plus basse : réglable de 18 à 65°C, à comparer avec les 80 à 100°C d’un sauna traditionnel. Pour une efficacité similaire, vous n’aurez pas cette sensation d’étouffement due à l’air surchauffé et votre circulation sanguine ne sera pas altérée comme dans un sauna traditionnel. Cette technologie est idéale pour les personnes qui supportent mal les hautes chaleurs. De plus, vous pouvez à tout moment apporter de l’air frais à l’atmosphère en ouvrant simplement la porte sans pour autant perturber l’effet de la chaleur infrarouge.

Ainsi, nous sommes dans une atmosphère très agréable, plus sèche et notre organisme est beaucoup moins agressé. La transpiration s’effectue de manière plus efficace et permet une élimination des toxines beaucoup plus conséquente. De ce fait, il en suit de nombreux bienfaits pour notre corps et bien sûr notre esprit se détend tout autant. Si vous le souhaitez, vous pouvez laisser la porte de la cabine ouverte sans perdre les bénéfices des radians infrarouges. Cette technologie, plus équilibrante pour notre organisme est également accessible aux personnes âgées.

Conseils pour le déroulement d´une séance de sauna

1. Préparation de la séance

Commencez par régler votre sauna: réglez la température souhaitée et le temps de la séance (de 8 à 30 min suivant la température, vos objectifs et votre habitude à la chaleur).

2. Préparation du corps

Il est conseillé de prendre une douche tiède ou chaude avant une séance de sauna, pour l’hygiène mais aussi pour réchauffer le corps. De plus, cela augmentera la sudation durant la séance. Séchez vous bien pour empêcher le corps de se refroidir mais aussi pour ne pas retarder le processus de sudation dans le sauna. Hydratez-vous bien avant la séance, en buvant de préférence de l’eau minérale.

3. Bonnes attitudes dans le sauna

Le sauna se pratique nu ou simplement muni d’une serviette, tout d’abord pour l’hygiène, mais aussi pour ne pas gêner la sudation et faciliter la circulation. Installez-vous confortablement.

4. Régulation de la température et de la sudation

Vous commencerez à transpirer très rapidement. S’il vous semble que la température choisie est trop élevée, réglez-la avec le panneau de contrôle ou ouvrez légèrement la porte. Veillez tout de même à ne pas descendre sous les 40°C. C’est tout d’abord la partie supérieure du corps qui transpire. Lorsque la sueur s’écoule en perle sur le corps, il est temps de sortir du sauna.

5. Régénération du corps

Après la séance de sauna, prenez une douche tiède, ou mieux froide. Une température d’eau de 17°C est idéale. Vous éliminerez ainsi la sueur et refroidirez votre peau. Reposez vous ensuite une dizaine de minutes pour que le corps rétablisse ses fonctions. Pensez à vous couvrir, par exemple d’un peignoir, pour ne pas trop vous refroidir pendant ce repos. Pensez enfin à bien vous réhydrater en buvant de l’eau.

Idéalement, une séance de sauna doit répéter 3 fois ce cycle :
Douche chaude + sauna + douche fraîche + repos.

Le résultat

L’impression de bien-être, de légèreté et de propreté à la sortie d’un sauna est très particulière. Même une température de 80 ou 90 °C ou encore l’immersion dans une eau proche du 0 °C est supportable voire très agréable, bien qu’il soit difficile de le croire avant d’avoir essayé.

Contre-indications à l’utilisation du sauna

  • La consommation d’alcool, de drogues ou de médicaments antihypertenseurs est fortement déconseillée avant d’entrer dans une cabine de sauna ;
  • Les saunas infrarouges longs – plus proches de la chaleur corporelle et permettant une sudation à 50 °C sont recommandés, à défaut de sauna traditionnel, aux personnes qui ne supportent pas la chaleur, particulièrement celles qui ont des problèmes de circulation sanguine ou de vaisseaux sanguins (varices, etc.) ;
  • La vasodilatation des vaisseaux due à la chaleur déclenche l’accélération rapide du rythme cardiaque et présente un danger pour les personnes atteintes de maladie cardio-vasculaire (sortir du sauna en cas de début de malaise) ;
  • Les études médicales ont conclu à l’absence de contre-indication du sauna en cas d’asthme, même chez les enfants. Chez les asthmatiques et les personnes souffrant de troubles respiratoires, le sauna peut déclencher une accélération de la respiration et occasionner une sensation d’oppression. Toutefois, chez ces personnes, le sauna est en général beaucoup mieux supporté que le hammam.